Je vous dit tout

Publié le par flo

Me voilà enfin de retour de Liverpool.

On peut dire que ce petit séjour n’aura pas été de tout repos !

C’est un projet sur lequel une collègue et moi travaillions depuis près de 2 ans. Il y a quelques semaines, je me suis occupée des réservations de l’hôtel : impec. Je loue une grosse voiture pouvant contenir tout notre barda, nos deux valises et nos petites fesses de frenchies, (fallait bien un ford galaxy pour tout çà !) et un INDISPENSABLE GPS pour faire : Portsmouth – L’pool sans passer par Aberdeen… et se retrouver sans encombre dans cette grosse ville de 440.000 habitants (sans la banlieue).

 

Je n’avais plus qu’à aller chercher la voiture le 31 et serait prêt pour le grand départ : le 1er novembre avec le ferry de 23h.

 

Sauf que le 31 octobre, c’est l’affreux ignominieux jour d’Halloween. Toutes les horreurs sont permises… et v’la t’y pas (top chic l’expression, isn’t it ?) que le garagiste me plante avec un GPS carte France… J’avais ultra précisé AVEC CARTE EUROPE (parce que de Caen à Ouistreham, merci, je maîtrise !!!)…

Bref, après moult péripéties, pétages de plombs, énervages et grosses larmes en tout genre, le GPS a fini par gober une carte Europe mais « grands axes » seulement… (merci Gaston et Vincent !)…

 

Alors que tout me semblait réglé comme du papier à bisique, ça a dérapé. Du coup, stressée à mort, j’ai pas dormi, j’ai rien mangé.

 

Le 1er, rien que de regarder mes loulous, j’avais une boule dans la gorge, une autre dans le bidon et de l’eau plein les yeux… j’ai rien mangé… ça passait pas.

 

23h je quitte la terre de mes ancêtres (reçues telles des Queenies sur le ferry… par le commisaire de bord himself…).

 

7h (8h pour vous), nous débarquons à Portsmouth… après un petit dej’(offert par le commissaire de bord himself…), j’ai rien mangé… la clim dans la cabine ça me gratouillait la gorge, pis j’étais nouée…

 

5h de route plus tard, nous arrivions à Liverpool. Ouais. Pas mal. C’est grand, plein de travaux (car Liverpool sera la capitale européenne de la culture en 2008), et on arrive à circuler sans GPS…

 

Après avoir débarrassé la voiture du barda, direction l’hôtel, à Wallasey, sur la péninsule voisine appelée « Wirral ».

 

Et là… Le choc : une vieille demeure victorienne très chic nous attendait avec feu de bois dans la cheminée, doux tic tac de l’horloge dans l’entrée, escalier géant recouvert d’un moquette noir avec des grosses roses roses (so british !), salon avec piano… Vraiment chouette.

 (ouh... cracra leur photo...)

J’entre dans ma chambre et …. Ouarf…

 

C’est victorien mais version super kitch ! Du rose partout, un lit à baldaquin… et des dentelles partout…

Voyons la vue… Mer d’Irlande et Mersey River, j’aperçois les docks de Liverpool.

 

Le lendemain matin, lever de soleil sur 6 éoliennes. J’adore les éoliennes.

 

Viennent ensuite les choses sérieuses : 3 jours entiers sur Williamson Square. Pour le boulot, ce fut plutôt une bonne opération. D’un point de vue personnel, c’était Waterloo !

 

Vendredi matin : pas la forme et mon œil gauche qui coule, qui pique, qui gratte et qui vire au rouge-gonflé. Mon côté Sherlock Holmes trouve le coupable direct (jetez donc un oeil sur la dernière photo de pill!!!). Pis je me sens patraque : pas d’English breakfast pour moi ce matin…

 

Samedi matin : malgré les « gouttes » de chez Boots, mon œil coule toujours. Si je me maquille j’ai une tête de raton laveur au bout d’1/4 d’h, si je ne me maquille pas, j’ai une tête de rien (Nan, pas de photo!)… Pis j’ai mal à la gorge. J’achète des strepsils… Et je ne mange toujours rien. D’autant que près de nous, il y a un type qui cuit des patates (genre des merdes sous-vide) avec de l’ail et des fausses-crevettes-surimi et un jus eau-huile… et ça pue… c’est à vomir.

 

Pour pouvoir manger, il faut attendre le soir, que l’odeur sorte de nos pauvres petits nez… Mais le soir, passé 6 p.m, les Brits, ils mangent plus, ils picolent. Trop dur !

 

Dimanche, dernier jour de taf. Heureusement parce que ma pauvre gorge et mon œil gauche n’en peuvent plus. Pour avaler, ne serait-ce que ma salive, je dois prendre de l’ibuprofène en dose d’éléphant. Alors, non, toujours pas de « traditionnal english breakfast » tant attendu…

Le soir on se presse pour partir vers 4h parce que le ferry repart à 23h et ne va pas nous attendre. Après une route infâme : nuit, brouillard, accident, bouchons (pas nous l’accident ! ouf !), on est arrivées 10mn avant l’embarquement.

 

On arrive à l’accueil, sur le bateau, on prend nos cabines, on file casser une graine (Liverpool-Portsmouth sans même une pause pipi, je vous jure, faut le faire !) et … pendant le repas : ding ding ding…annonce micro :  Mesdames « bip » et « bop » sont attendues par le commissaire de bord. Ouais, bon les VIP que nous étions avions espéré passer au travers du (pourtant) privilège suivant : faire la sortie du port de Portsmouth sur la passerelle.

Du coup, on a gobé notre salade, et couru chez l’captain. Ben en fait c’était vraiment génial. D’autant que chez les grands bretons, c’était la fête des feux d’artifice. Sur la passerelle, c’était silence total et noir absolu. On voyait tous les bâtiments de guerre, tous les vieux navires, tous les voiliers dans la brume et de temps en temps, paf ! un feu d’artifice. Ma collègue a fait remarquer que c’était un chouette cadeau d’anniv pour moi (c’était le lendemain). Du coup, le captain nous a encore invitées au petit dej’ et s’est déplacé de bon matin (6h30) pour me souhaiter un bon anniversaire.

 

Z’allez dire que je ne suis jamais contente mais quand on a rien bouffé depuis plusieurs jours, qu’on a une tête de rien, qu’on est fatiguée et qu’on a le cou qui a triplé de volume avec les ganglions de compet’ offerts par la sournoise Albion, ben on ne se sent quand même pas top VIP…

 

7h On débarque enfin !!!

 

Direction le bureau… Ben ouais, sinon, je serais arrivée à 7h30 chez moi et Pilou part à 8h30 pour l’école. Alors pour éviter un drame, j’ai préféré attendre qu’il soit parti pour rentrer.

J'ai finalement consulté mon médecin. Verdict : angine + conjonctivite. Il me file un collutoire et de l'ibuprofène, un jour d'arrêt (dont je profite pour blegger longuement) et roule ma poule...

Edit du jour de ponte :

Il a fallu que je retourne chez M'sieur l'Dr... Deuxième oeil en vrac, pif indescriptible sans vous choquer et fièvre. Quand à mes kilos de ganglions dans la gorge : toujours là.

Bon, ben en fait, c'est une chaloperie de "scriminius" (j'ai pas fait gaffe au nom), bref, c'est pas le streptocoque bidule, c'est l'autre (pour les initiés), et Boubou a le même.

Qu'est-ce qu'on dit?

Joyeux anniversaire?

Mouais...

 

 

Publié dans flopeanuteries

Commenter cet article

IsaE 10/11/2006 22:41

eh beh... moua non plus j'avais pas eu le coin coin signalant l'article !
zut alors ! c'était encore pire que prévu ton voyage :(
soignes toi bien et ne retournes bosser qu'une fois vraiment remise sur pattes !
bizzz et bon anniv hyper en retard
Isa

flo 11/11/2006 16:50

Over blog a parfois les nerfs un peu fragiles je crois...

michoux 09/11/2006 20:40

Eh bah ma Bichette !!!! Que démotions comme dirait l'autre !! Je crois que tu as eu ce qu'on appelle LA TOTALE !!!!!!!! Je compatie!!!!  Dans tous les cas, bon retour chez toi et BON ANNIVERSAIRE (sorry pour le retard) !!!!!!!!!!!!!!!!
Pis la prochaine fois, si tu préfères, viens faire un tour à Paris, en voiture, dans appart petit mais IN, et avec toute ta pitite famille !!!!!! On se tiendra chaud, et en cas de conjonctivite gorginale , on partagera !!! Quant au pti dej, Patty nous le fera ;)  Pour le feu d'artifice, mise à part les illuminations de Noel ou la Tourcifelle qui clignote, je sèche !
Courage ;)

flo 11/11/2006 16:50

Cherche pas les comparaisons Michoux, ce serait forcément mieux!!!

PATTY 09/11/2006 13:44

DAMNED OVERBLOG! I didn't your newsletter!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

flo 11/11/2006 16:51

Ouais, des fois over blog me scrogneugneute!

virginia 09/11/2006 10:07

Quelle aventure.... mais décrite avec beaucoup d'humour malgré tout !
Une cure de jus d'orange pour accompagner les antibio et dans une semaine ça ira mieux.
Gros bisous ( sans strepto ni staphylo !)

flo 11/11/2006 16:52

C'est pas de l'humour, c'est du flegme britannique! Pas mal immité, non?
Ah pis, ça va déjà mieux!!!