allez, marrez-vous!

Publié le par flo

Croyez-le ou pas, l'ANPE vient de m'appeller pour savoir quand je souhaitais que l'annonce que j'avais déposée sur leur site internet le 2 février dernier soit mise en ligne pour mon recrutement...

... la candidate retenue a commencé lundi dernier...

Badidon! Le professionnalisme de l'ANPE couplé à la réactivité d'internet - devant tant d'efficacité je reste sans voix.

 

...à moins que ce soit cette fichue laryngite qui me glue les cordes vocales depuis quelques jours...

Publié dans flopeanuteries

Commenter cet article

PATTY 21/03/2007 10:12

I like the way you've organized your blog page!

PATTY 16/03/2007 07:49

je suis d'accord avec toi si supprimer ces postes veut dire création de postes dans des ministères qui en ont besoin (cf. le mammouth!)

mamily 15/03/2007 20:17

Malheureusement, ce n'est pas la 1ère fois et pour beaucoup l'ANPE n'est d'aucun secours ni soutien. (mon fils a été au chômage + d '1 an et l'anpe lui a plutôt mis des batons dans les roues)
Bon courage dans votre recherche.

PATTY 15/03/2007 18:25

C'est sûr mais les gens qui veulent bosser n'ont pas forcément besoin de l'anpe (pas logique, tu me diras) comme le montre la personne que tu as embauchée!pour ce weekend, mdr!

flo 15/03/2007 20:14

Ok, ben alors si on n'a pas besoin de l'ANPE (ce en quoi je suis d'accord avec toi), dans ce cas, qu'on arrête de nous ponctionner (salariés et entreprises) pour payer ces glandus! et Hop, un trou de moins dans les abysses des dettes gouvernementales!!!

PATTY 15/03/2007 17:24

pour l'ANPE, ils ont senti la pro que tu étais et tu l'as prouvé encore une fois! pas si grave au final puisque tu as trouvé quelqu'un.pour la santé, bah alors, je comptais papoter & papoter ce weekend!

flo 15/03/2007 17:29

Merci merci... mais c'est quand même affolant non? Un mois et demi pour transférer une annonce entre 2 agences ANPE de la même ville... Pendant ce temps là, y'a des gens qui cherchent vraiment du taf (et c'est pour ceux là que je suis... dépitée. Ouais, c'est le mot.)
P.S : pour ce week end... ben tu papotes et je t'écoute!