T-E-A Part. V

Publié le

Oui, oui, oui, ça traîne un peu ce récit. Voilà bientôt 1 mois que je suis rentrée et je n'ai toujours pas dit le plus beau...
Résumons : j'avais déjà des tas d'idées préconçues très positives sur le Canada (désolée Alix, je crois qu'on ne se comprendra jamais sur ce point...), j'ai découvert un pays encore plus beau que ce que j'imaginais. (Pour une fois, j'ai fait court!).

Mon séjour aussi était court, mais chance : alors que j'étais là pour bosser (oui, bon, ça ne se voit pas trop mais quand même!!! Et puis ça intéresse quelqu'un cette partie là? Non. Bon, alors!), bref, alors que j'étais là pour bosser, j'ai quand même eu plus de temps de loisirs que de travail. Et puis le travail était aussi bien agréable.

C'est d'ailleurs en travaillant que nous avons rencontré Mark et son équipe : des GRC (Gendarmes Royaux Canadiens).

Le samedi soir, une soirée était organisée. Nous y avons dîné ensemble et bien sympathisé. Nous étions piétonnes à Halifax, on trouvait dommage de ne pas pouvoir découvrir plus ce magnifique pays alors, il nous a proposé de nous emmener en balade le lendemain.
Au début, on s'est dit : ouais, tu parles, il propose et y'aura pas de suite.
Ah, oui, je vous vois venir aussi : non, c'était pas de la drague. D'autres nous ont proposé "une visite de la ville", mais on n'est pas des oies blanches non plus, hein!
Bref, la proposition était sympa mais souvent les gens proposent des trucs et ne vont pas jusqu'au bout.

Le lendemain matin : boulot, de 8h à 13h. Pas de Mark.

Il est arrivé à 11h, sa présence n'était pas prévue au WTCC ce matin là. Il était au bureau (à la gendarmerie, quoi!) et a fait le déplacement pour nous filer son portable. On avait qu'à l'appeler quand on aurait fini de bosser et qu'on serait prêtes...

Tant de gentillesse, c'est limite louche. On avait rencontré pas mal de monde depuis notre arrivée et (à part le 1er chauffeur de taxi), pas un con, pas un blaireau, pas un "relou". On a hésité. Beaucoup hésité. On ne voulait pas abuser de tant de gentillesse, mais d'un autre côté, c'était lui qui proposait et l'occase était trop belle. Alors bon, zou, hop, un petit coup de téléphone et il nous récupérait 10mn plus tard en bas de l'hôtel.

On a fait une petite pause à 200m pour le ravitaillement (café géant et transparent pour tout le monde) et en route la p'tite troupe.

Nous avons fait plus de 200km dans l'après-midi. Il nous a emmenées à Lunenburg pour commencer. The most beautiful place in the world!!! On y a fait du shopping pendant au moins 2 heures. Hallucinant!!! Un homme qui fait exprès d'emmener 2 nanas faire du shopping. Et qui râle pas!

Quelques photos de la ville













(ma future maison. 'tombe bien, elle est à vendre!)


Par contre, pour faire du vélo, ce sera sportif... Première ville importante : Halifax, 1h30 de route (en voiture, alors en vélo!)

Bon, seulement quelques photos. En fait, je n'en ai mis que très peu sur flickr et puis j'ai surtout vraiment vécu le moment présent. Les plus belles images sont dans ma tête!

Nous avons ensuite repris la voiture direction Mahone Bay... l'autre most beautiful place in the world!
Là, encore un peu de shopping... Mais on commençait à en avoir assez.




A Mahone Bay, il y a des tas de boutiques genre "antiques & crafts" : du patchwork, de l'étain, des boutiques de souvenirs, et ... la boutique "have a yarn" (La seule dans laquelle je sois rentrée seule. Et il aurait fallu m'attacher pour que je n'y entre pas!). Je n'y suis pas restée longtemps. L'accueil n'était pas top top mais c'était la most wonderful boutique de laine du monde entier!!! Un vraie caverne d'ali-bêbêêêê! Des pelotes, des échevaux, des toisons, des accessoires, des trucs filés, teints à la main... Le rêve! Mais je ne voulais pas faire attendre Nelly et Mark alors j'ai jeté mon dévolu rapidos sur 2 ou 3 bricoles et je les ai rejoints pour la suite de la visite. (Mes achats de laine feront l'objet d'un post supplémentaire, le dernier à propos du Canada).

Nous n'avions pas encore mangé et il devait être près de 16h30 (je n'ai pas de montre, c'est mon estomac qui me guide), nous avons donc fait une pause dans un endroit super. Une sorte d'épicerie presque comme dans la petite maison dans la prairie (sans la grosse Oleson). On pouvait y acheter des tas de choses gourmandes, des légumes, des plantes... Nelly et moi nous sommes chargées des gâteaux (cheese cake au citron vert, cheesecake framboise et un truc méga crémeux à la peanut), thé et café. Mark a pris du pain, du fromage de chèvre aux canneberges et des rillettes de saumon à se rouler par terre. On a mangé ça tranquillou sous une espèce de pergola ombragée en se marrant comme des baleines à cause de la musique : Céline Dion ou Nana Mouskouri, on sait pas mais c'était guimauve à mort!

On devait repartir... Mark avait prévu de dîner plus loin mais nous devions rentrer à Halifax (j'avais eu un contact en toute fin de congrès avec qui j'avais rdv à 19h...)



Encore quelques photos et nous repartions.

Ce qui est naze dans l'histoire c'est qu'il y a eu un accident sur l'autoroute au retour, alors j'ai loupé mon rdv... Ce qui n'était pas un gros souci pour moi. J'ai les coordonnées du type. Il est de Louisiane. Acadie mais pas Canada, donc moins intéressant pour le moment. Ce qui est nul c'est que du coup, nous n'avons pas passé la soirée avec notre ami canadien. Il nous a redéposées aussi humblement qu'il nous avait prises devant l'hôtel. Sans rien demander. C'est juste quelqu'un de gentil. Aussi dingue que ça puisse paraître. Ce genre de personne existe encore. En fait, j'en connais d'autres. L'une d'elle est sur la photo, à droite de Mark et j'ai la chance de la cotoyer tous les jours.



Cette journée a été une des plus zen de toute ma vie. Pas de pression, pas d'énervement, juste des personnes pleines de bonnes intentions. On a essayé de savoir pourquoi il avait fait ça pour nous. Simplement parce qu'on était des filles bien et qu'il avait envie de nous offrir cette balade, de nous faire découvrir un petit coin de la Nouvelle Ecosse.

Pour rire, il m'a donné un magazine d'une agence immobilière. Je le garde précieusement.

On reviendra en vacances. J'espère que Seb sera aussi convaincu que moi, aussi séduit par ce pays et que comme moi, il aura envie de s'y installer. Moi, ça fait 20 ans que j'attends çà!

Publié dans flopeanuteries

Commenter cet article

Sarah 18/07/2008 10:22

Quelle superbe journée ! Et ce Mark... une perle !!!Dis, tant que tu es encore en Europe, voire en Normandie, je t'annonce que nous serons la semaine prochaine pas loin de chez toi. On en profite pour se voir avant ton déménagement en Nouvelle Ecosse ? ;-)

flo 18/07/2008 20:47


Ben oui pourquoi pas... Sauf que c'est ma semaine de reprise... ça dépend quand. Tu m'apelles?


cath 07/07/2008 22:52

oui et alors pour se voir pour les vacances ça va être encore pus dur !!!

07/07/2008 23:16


Ouais, ça va rien simplifier... Mais c'est tellement là que je veux être!


Cerise violette 07/07/2008 22:47

Bon alors , s'il te plait , organise moi un rendez-vous avec Mark et ta copine de boulot .Toi tu es d'office du voyage .Seb aussi . Tu me fais rêver , rêver , rêver . Pince moi que je me réveille !Bises