Tombée en amour...

Publié le

Des semaines que je ne poste plus. Des semaines que j'envoie juste un mail rikiki par-ci par-là à mes amis (si je me retrouve abandonnée comme une vieille chaussette, je saurai pourquoi!) mais
c'est pas ma fôôôôôôôte!

J'ai calculé, ça fait maintenant 8 mois que je suis complètement à bloc. Depuis début mars, j'ai été en déplacement (déplacement = au moins 3 nuits pas chez moi) 7 fois. Traduit dans ma vie de grande malade ça fait 7 week-ends loin de chez moi, 7 fois où j'enchaîne les quinzaines sans repos et où je me dis : "tu récupèreras plus tard, chou..." Chaque mois je me dis que le prochain sera enfin plus calme et non. Chaque fois c'est pire... Les loulous le prennent bien, Seb aussi, moi... mof. Là, ça commence à bien faire, je suis fatiguée physiquement, psychologiquement et nerveusement, mais comme je n'ai pas le temps de raconter pourquoi à qui que ce soit je suis fatalement confrontée à une sorte de... ben je sais pas quoi mais c'est lourd.

Bref


Du coup malgré la tonne de guano qui vient encore de me tomber dans la musette, je prend un peu de temps pour vous raconter mon dernier voyage au risque d'avoir des réactions du style "ben elle est gonflée de se plaindre".
Ici, je ne raconte que "le fun" de mon boulot.

Donc, départ pour le Canada (oui, c'était pour le travail... même si là, ce s'ra pas évident évident!) - Bouclez vos ceintures, on décolle. Bon, en fait non. On commence par le train pour aller jusqu'à Paris... Valise de 25kg, tube géant avec des visuels sur le dos, bagage à main et pc portable : la galère doudou!

A propos de doudou, y'en a un dans le train qui a mis de l'animation... Après un copieux repas ponctué de yeurks et de burps en tous genres, il s'est endormi en disons... 3 secondes et à commencé à ronfler direct...  la tête en arrière, la bouche grande ouverte, le ronpich de la mort, celui qui décolle la moquette, décolore les rideaux des TER... Regards courroucés de vieilles bien pensantes (qui ronflent peut être tout autant!) et fou rire général sauf que... le monsieur se fait contrôler et là... Consternation dans le wagon... Pas de billet, pas de papiers, ça craint. Mais lui il s'en fout, il râle qu'on le dérange et pendant que le contrôleur rédige la prune, il se rendort, et re-ronfle de plus belle... pas ému le mec!



Mais comment, comment, comment peut-on faire çà? Cette capacité à roupiller et à zapper complètement ce qui se passe autour!!
Moi qui souffre toujours de ce qu'on pourrait bien penser si... je l'envie!

Bon, on arrive à Paris, il ne pleut pas, il ne fait pas une chaleur du diable, il n'y a pas de grève, on se méfierai presque...
On prend un taxi pour Roissy, et là, on tombe sur un type super sympa, un du genre qui raconte sa vie, celle des clients qui fait le guide et qui ne prend que 43€ pour la course (non, c'est pas hyper cher), mais alors il sentait mauvais!!!! Une vraie moufette! Ses aisselles n'ont pas du fréquenter un stick depuis les années 60... Du coup, un peu envie de vomir en arrivant à l'hôtel mais, tout va bien. Je me dis que ça me fera de annecdotes bloggables qui raviront Sarah (parce quand tout va bien c'est moins drôle, j'ai bien retenu la leçon!!!), cela dit, raconté 15 jours plus tard, ça perd de sa saveur (mais olfactivement parlant c'est plus agréable!).

Bon, vu de la chambre ça donne çà :




Yeah! ça sent le départ (ou le kérosène, comme on veut). Faut quand même dire une chose : j'ai toujours voulu aller au Canada. Depuis, disons, mes 14 ans je rêve d'aller m'y installer. Ouais, carrément. (Alix je t'entends râler d'ici), alors, est-ce que j'allais être déçue? A vrai dire, j'avais un peu les fouettes...
Je raconte la suite plus tard, là, "fo qu'j'y vais!"

Teasing, teasing!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mimi 01/07/2008 07:39

pour le mec qui dort, j'suis d'avis qu'il était tellement ko après le boulot que la terre pouvait bien lui tomber sur la tête devait pas être à ça pres !c'est pas de la vie, c'est de la survis, lorsqu'on est à bout de fatigue ! tout devient sans grande importance que les besoins vitaux !

Sarah 21/06/2008 08:13

Dans le mille !!!c'est EXACTEMENT le genre d'anecdotes dont je raffole !!! :-D

cath 20/06/2008 21:26

c'est un truc de dingue  ton histoire.... la suite !!!!

Cerise violette 20/06/2008 21:03

fo que tu r'viennes , R'né ! Allez , dépêche .Bises

michoux 20/06/2008 19:54

suis pendue à l'écran !!!! La suite, la suite, la suite !!!!mdr !