Retour de Belgitude

Publié le par Flopeanut

Pour terminer en beauté une bonne semaine de boulot, je suis partie en train (version je suis écolo même au taf) pour Bruxelles... Changement de gare à Paris, pénurie de taxis... Arrivée à Bruxelles, taxi kamikaze. Après tout, ce jour là ce n'était pas celui de la courtoisie au volant.
J'ai bossé deux jours comme une dingue. Les Belges, la Normandie, ils aiment! Le lundi, voyage en sens inverse (sauf que cette fois j'ai pris le métro pour changer de gare parce que les taxis, hein, quand même, zut!). J'avais deux heures d'attente entre mes 2 trains alors j'ai un peu traîné ma valoche aux alentours de la gare et j'ai découvert une boutique : imaginarium, j'ai trouvé çà sympa et raisonnable au niveau des prix. J'ai pu y acheter 2 lampes dynamo pour mes zozos écolos (qui depuis, s'éclatent comme des dingues avec!). Après m'être salement brûlée avec un café insipide chez starbuque, j'ai enfin pu rentrer chez moi. Crevée.

Mardi hop! au bureau.

Pourquoi donc raconte-je tout cela?

Ben pour avoir un peu de compassion, de compréhension, allez, soyons fou, un peu d'empathie, de la part de ceux qui râlent après moi parce que je ne suis pas là, parce que je ne donne pas de nouvelles, parce que je ne suis pas disponible... Pas de ma faute, j'ai pas de vie!

Je rassure les langues de vipères, j'ai fait ma bonne mère : j'ai passé le mercredi avec mes zozos à la maison. Passage chez le coiffeur pour les enfants avec une bonne coupe pour Arthus qui a perdu 7cm de ses magnifiques bouclettes... ben on dirait encore plus une fille maintenant. Et pan dans les dents des fâcheux qui voulaient lui redonner un air plus mÂle!

Hier je suis partie en cata du bureau pour récupérer un Pilou fièvreux, médecin (18h45), pharmacie (19h27), gobage de mon dîner (37"), câlins aux enfants, changement de fringues et départ pour une réunion chiante (19h47), fin de la réunion (22h19)...

Ce matin, j'ai hâte de me coucher. En plus ils caille, y'a 10cm de grêle sur le bord de la fenêtre et un vent à ruiner les brushings.

Alors... ça vallait vraiment la peine d'attendre de mes nouvelles?

On est d'accord, la réponse est non!

Publié dans flopeanuteries

Commenter cet article

mimi 24/03/2008 06:58

profite bien de la peche que tu as, et du bonheur que te donne tout cela, oui j'ai de l'amphatie, mais aussi un brun même un gros brun de jalousie ! je retournerai bien au travail, mais peu pas !bisous et courage,la vie passe si vite !mimi

patty 21/03/2008 16:21

c'est pas mon mail qui t'a mise dans cet état???!!!

Cerise violette 21/03/2008 14:47

Eh bien ma pov'dame ,ta vie ressemble à la mienne il y a -euh - bien longtemps . Alors forcément je compatis .Je sais de quoi tu  nous parles . Je vais te dire un secret : A la retraite il n'y paraitra plus et tu trouveras le moyens de t'occuper des petits -enfants . Parce que les habitudes , çà ne s'efface pas comme çà. Gros bisous .C'est le week end .Tiens bon la barre , matelot !